One Dag Hammarskjold Plaza

2015 | New York, NY, USA

  • One Dag Hammarskjold Plaza Accès sud © Nikolas Koenig
  • One Dag Hammarskjold Plaza Réception et Contrôle d'accès © Nikolas Koenig
  • One Dag Hammarskjold Plaza Mur emblématique © Nikolas Koenig
  • One Dag Hammarskjold Plaza Entrée nord avant rénovation
  • One Dag Hammarskjold Plaza Entrée nord après rénovation © Nikolas Koenig
  • One Dag Hammarskjold Plaza Vue du mur emblématique © Nikolas Koenig
  • One Dag Hammarskjold Plaza Mur emblématique © Nikolas Koenig
  • One Dag Hammarskjold Plaza Mur emblématique et Aperçu de la banque d'accueil © Nikolas Koenig
  • One Dag Hammarskjold Plaza Palier d'ascenseurs avant rénovation
  • One Dag Hammarskjold Plaza Palier d'ascenseurs après rénovation © Nikolas Koenig
  • One Dag Hammarskjold Plaza Batterie d'ascenseurs © Nikolas Koenig

Ruben Companies a choisi STUDIOS pour revisiter la séquence d’entrée de One Dag Hammarskjold Plaza, une tour de de 50 étages construite par Emory Roth sur la Deuxième Avenue et la 47ème Rue Est. Le hall d’accueil n’avait pas subi de modification significative depuis 1972.

STUDIOS a unifié l’espace en conceptualisant le design originel. Un massif mur de bronze, présent à chaque entrée, se dématérialise progressivement et guide le visiteur vers les ascenseurs. Le mur s’ouvre alors et déploie une série de lames individuelles voilées, apportant ainsi un rythme visuel spectaculaire à l’espace. Chaque lame a été gauchie à un angle différent, du plus ténu au plus visible. En lisière du hall, les lames sont parallèles au mur alors qu’en son centre, elles sont perpendiculaires et offrent un aspect moiré. Fabriquées à Brooklyn, elles ont été mises sous tension sur place, chacune placée en harmonie avec l’ensemble afin de respecter les limites admissibles de fléchissement. Le mur est une sculpture unique qui nécessite des réglages pointus, tels les rayons d’une roue ou les câbles d’un pont suspendu. Ses 173 lames de 6 m de long, sans soudure aucune, représentent un poids total de plus de 10 tonnes.

Le mur de bronze imposant souligne subtilement la séquence d’entrée et met en valeur l’ouverture de l’espace pondéré par une profusion de marbre blanc au sol et au plafond.

Le poste de contrôle d’accès, visible depuis les entrées nord et sud, permet de distinguer tous les espaces du hall d’accueil. Le bureau de marbre blanc ancre le hall, tout en dissimulant le désordre potentiel.

Regarder la vidéo

Récompenses

  • 2017

    AIA New York Interior Architecture Merit Award