Concours ChiDesign

2015 | Chicago, IL, USA

Le monde découvre et s’approprie de nouvelles méthodes pédagogiques. La définition du mot “école” s’en trouve foncièrement bouleversée. Le Center for Architecture, Design and Education (CADE) est un bâtiment qui reflète non seulement la façon d’acquérir et de partager des connaissances, mais crée un environnement favorable à l’évolution des procédés d’apprentissage. STUDIOS est persuadé que l’interaction classique entre une salle de classe, un sujet académique et des horaires stricts n’est plus de mise. Les technologies utilisées dans les structures classiques ne suffisent plus à assurer le transfert des connaissances. STUDIOS s’est donc posé la question : à quoi ressemblent les options d’éducation du futur et quel espace y consacrer ?

Pour éviter la création d’espaces séparés alloués à chacun des quatre grands axes du projet (la Fondation pour l’architecture de Chicago, le Conseil sur les grands immeubles et l’habitat urbain, la Design Allied Arts High School et le Out of School Time Youth Programming), STUDIOS a proposé un concept promouvant un mélange dynamique des programmes au sein du bâtiment, faisant ainsi passer au second plan les tracés et les identités spécifiques. La “ruche” ainsi créée, propice à un apprentissage 24 heures sur 24, déborde d’énergie et d’activité, respire l’innovation et favorise la pollinisation croisée.

Le design propose un agencement informel de volumes “empilés” fonctionnant selon un principe de réservation, offrant une grande variété spatiales : terrasses, surplombs et interstices peuvent être utilisés par les étudiants, le personnel et les visiteurs, le tout prenant en compte des usages en constante évolution. La coupe du bâtiment illustre bien la porosité et la perméabilité du projet. Au rez-de-chaussée, l’empreinte du bâtiment est minimale, laissant ainsi aux visiteurs la jouissance et l’animation de l’espace. STUDIOS a compris qu’une connexion avec les autres entités culturelles existantes du centre de Chicago est indispensable au rayonnement du CADE. Les grands espaces publics flexibles sont pour CADE le moyen de tendre la main à ces établissements et de briser les frontières traditionnelles, afin que centre-ville lui-même devienne “école”.